1. Home
  2. Le lien entre la confiance d'un avocat et sa réputation

Article

La dynamique entre la confiance d’un avocat et sa réputation

Le lien entre votre degré de confiance et votre force de persuasion est facile à établir. Lorsque vous avez plaidé devant un juge, un jury, un panel ou un avocat adverse, vous avez probablement vous-même ressenti cette dynamique. Lorsque vous vous sentez en confiance, les gens vous voient comme étant efficace, et votre productivité augmente.

Mais avez-vous envisagé la façon dont cette dynamique peut s'instaurer dans d'autres sphères de votre carrière ou de votre pratique?

Ce que veut la clientèle du secteur juridique

Selon un sondage réalisé par Thomson Reuters auprès de 2 000 clients du secteur juridique, 46 % d'entre eux prennent l'expertise comme premier critère de choix d'un avocat, devant les honoraires, l'emplacement et même les recommandations de bouche-à-oreille des amis ou de la famille.

Toutefois, avoir de l'expertise et donner l'image de quelqu'un ayant de l'expertise sont deux choses bien distinctes. La différence entre avoir de l'expertise et avoir une réputation d'expertise réside uniquement dans la confiance.

Votre marque repose sur la confiance

Non seulement vos pairs remarquent votre expertise au moment d'évaluer votre argumentation, mais ils en tiennent compte lorsqu'ils choisissent des dossiers à vous confier. La recommandation entre confrères est toujours l'une des meilleures façons de se faire connaître d'un client.

Dans les faits, une marque s'établit sur une perception de la compétence et de la confiance. Jamais quelqu'un ne dira : « Si vous êtes blessé à la suite d'un accident de voiture, appelez-nous. Nous ferons de notre mieux et pourrons peut-être même vous aider selon la manière dont les choses se passeront. »

Comment exploiter la dynamique confiance-réputation?

Étant donné le lien fort entre la confiance et la réputation, vous vous demandez probablement comment en tirer parti.

Comme avocat, vous avez deux étapes concrètes à suivre pour augmenter votre confiance dans presque toutes les circonstances.

1. Visualisez votre réussite

Les défis peuvent parfois sembler insurmontables, du moins à première vue. Dans de tels cas, il faut garder une certaine perspective.

La perspective aide à s'orienter, et s'orienter permet de se calmer. Qu'il s'agisse d'un jour de match, de procès ou d'audience, dégager confiance et calme présente des avantages tangibles et intangibles.

Quand vous savez ce qui vous attend, les personnes autour de vous (clients, pairs et partie adverse) le remarquent. Évidemment, cela vaut de manière générale. Mais ne sous-estimez pas l'importance des détails, comme conseiller un client sur l'endroit où stationner et connaître le meilleur itinéraire pour se rendre au tribunal. À moins de s'y préparer, ces choses simples s'accumulent lorsque la pression est très forte.

Autrement dit, la visualisation et la planification vous permettent d'éliminer les inconnues. Lorsque vous éliminez l'incertitude liée à quelque chose d'inconnu, vous éliminez une partie du doute qui pourrait miner votre confiance.

2. Ne faites pas que planifier votre démarche : mettez-la à l'épreuve

Se mettre à l'épreuve et trouver les failles dans sa stratégie n'est pas vraiment un conseil révolutionnaire. Il est toutefois important d'évaluer son travail tôt et souvent.

La règle du « tôt et souvent » est très importante : trouver une foule d'erreurs en fin de processus peut être démoralisant, tandis que trouver des problèmes aux premiers stades et s'y attaquer rapidement vous semblera énergisant et vous donnera confiance.

Dès que possible, présentez votre démarche à un collègue. Il pourrait y déceler des failles que nous ne voyez pas.

En plus de consulter vos confrères, l'utilisation de technologies juridiques pourrait vous aider à déceler et à corriger les faiblesses dans votre stratégie. Apportant un niveau de connaissance et de détail quasi inatteignable auparavant, les avancées technologiques sont désormais intégrées à votre travail de recherche juridique.

Grâce à Westlaw Edge Canada, vous pourrez compter sur l'indicateur KeyCite de risque de décision infirmée pour valider vos références. Ce mécanisme de contrôle de la qualité peut réellement augmenter votre confiance, et c'est aussi une des raisons qui font de Westlaw Edge la norme en recherche juridique.

L'équilibre dans la confiance ou comment se bâtir une réputation sans avoir l'air arrogant

La vraie confiance, celle qui établit votre marque, se gagne par du travail de qualité. Elle ne peut pas être simulée : elle doit être inspirée. Gardez toutefois en tête que personne n'aime les vantards. Il est possible de mettre la confiance en soi au service de sa marque en adoptant un ton affirmatif, mais courtois.

  • Relations avec la clientèle. En résumé, ne soyez pas cachottier. Expliquez à votre clientèle ce qui vous donne confiance en partageant ce que vous savez et la manière dont vous l'avez appris. En voyant que vous combinez vos connaissances personnelles à une recherche de qualité supérieure pour l'élaboration de votre stratégie, vos clients se sentent informés et pris en charge. Ainsi, les conditions sont réunies pour maintenir un lien étroit tout au long de la relation avocat-client et même par la suite.
  • Relations avec les autres avocats. Rendez à César ce qui appartient à César. Lorsque vous avez une victoire à célébrer, partagez les honneurs. Si un collègue vous a aidé, faites-lui des éloges. Si une trouvaille a permis de réaliser une percée, célébrez la trouvaille elle-même plutôt que votre capacité à faire la trouvaille. Célébrer en s'attribuant collectivement une réussite exprime bien plus de confiance que de se vanter.

La vue d'ensemble

La confiance dépasse l'état d'esprit, car il existe un lien indéniable entre votre sentiment de confiance et votre réputation professionnelle comme avocat. Quand vous vous présentez devant vos pairs, vos clients et les juges, ils vous observent et se font une opinion de vous, qu'ils le montrent ou non. Votre confiance, la manière dont vous la manifestez et son origine sont toutes intimement liées à la manière dont vous êtes perçu.

À un moment ou un autre, on demandera à ces personnes de recommander un avocat qu'elles connaissent. Veiller à être connu pour les bonnes raisons.

Westlaw Edge Canada

La norme en recherche juridique